LES PASSEURS, MEMOIRE ET CHANT DE CONVIVIALITE - RENCONTRES - CREATION SONORE

La fĂȘte familiale : point de dĂ©part de la rĂ©flexion du projet les Passeurs

Dans son contenu, ses prĂ©paratifs, ses gestes coutumiers, la fĂȘte familiale est un espace temporel oĂč s’expriment les mĂ©moires du groupe social. Transmission de savoir faire, Ă©vocations de souvenirs, discussions.
Le cheminement de l’action a Ă©tĂ© envisagĂ© selon une progression de logique individuelle (maison - famille) Ă  une logique collective (espace collectif - groupe). La Maison en tant que territoire familier a Ă©tĂ© posĂ©e comme point de dĂ©part des rencontres.
Espace connu aux repĂšres clairement identifiĂ©s, il a favorisĂ© la confiance et la prise de parole, en incitant notamment le volontariat de : s’engager Ă  recevoir, Ă  partager savoir et pratiques et moments de vie.
Partir de ce que les gens savent faire et ont plaisir à faire a été une des constantes de nos rencontres.
NĂ©anmoins et dĂšs le dĂ©part, il s’est agi d’amener les participants Ă  dĂ©passer leurs propres limites et le prĂ©alable Ă©tait de s’inscrire dans une dimension de don et de partage au-delĂ  du simple accueil (et de ce que l’on a l’habitude de faire) en faisant “le don“de sa parole.

De maison en maison, à Griffeuille (Arles) et Belsunce (Marseille), les passeurs se sont rencontrés, ont échangé et partagé ...
Petites portes ouvertes sur le monde !

VOIR : Griffeuille (Arles) et Belsunce (Marseille)

ECOUTER : Interview de Guylaine Renaud sur Radio Grenouille

La création sonore

6 mois de rencontres conviviales entre habitants animées par Guylaine Renaud, dessinées par Malika Moine et enregistrées par Thibault Verdron. La création sonore des Passeurs réalisée par Thibault Verdron et Guylaine Renaud.
Guylaine Renaud conduit les participants Ă  s'interroger et s'exprimer sur leur pratiques festives familiales : Ă©vocations de souvenirs, partage de savoir-faire, transmission dans la discussion, dans le rĂ©cit et le chant

Vous voulez accueillir la création sonore des Passeurs- EN SAVOIR PLUS !


LE PETIT BELSUNCE CURIEUX - ATELIERS RENCONTRES - RENDEZ-VOUS AU QUARTIER

Durant douze mois Association d’IdĂ©es a proposĂ© aux habitants du quartier de poser un nouveau regard sur leur cadre de vie et, d’en ĂȘtre les explorateurs : « regarder diffĂ©remment les choses qui nous entourent et font notre quotidien, apprendre Ă  voir le “non visible“, aller Ă  la rencontre de l’autre. » Avec Guylaine Renaud et Catherine Ricoul “VoyagĂ©ographe“.

VOIR : Belsunce (Marseille)


LE HAUT-PARLEUR DU PETIT BELSUNCE - RENCONTRES DES PASSEURS - RENDEZ-VOUS AU QUARTIER - CHRONIQUES RADIO

Les habitants de Belsunce sont invitĂ©s Ă  prendre la parole lors des Rencontres des Passeurs et des Rendez-vous au quartier pour en partager la richesse socio-historique et l’offrir Ă  la curiositĂ© d’un plus large auditoire lors des Chroniques radio.

Le Haut parleur du Petit Belsunce est une tribune et un espace d’expression pour les habitants et les usagers du quartier.

VOIR : Belsunce (Marseille)


LES RENCONTRES DES PASSEURS 

Les Passeurs sont des habitants d'une ville, d'un quartier, d'un village. Ils se rĂ©unissent autour de moments de convivialitĂ© oĂč paroles et chants se partagent.

Les Rencontres Passeurs est un concept animé et conduit par Guylaine Renaud Femme troubadour.
Femme de l’oralitĂ©, passeuse de mĂ©moire, elle a une grande expĂ©rience des groupes en ateliers de chant, collectage de paroles et autres ateliers d'expression vocale.
Chanteuse et conteuse, elle conduit un travail de sensibilisation autour de la voix et de l’acte vocal dans sa dimension musicale et sociale, dans le champ du patrimoine oral.
TrĂšs attachĂ©e Ă  la notion de transmission et de partage, Guylaine Renaud conduit sa recherche artistique au coeur des territoires, lĂ  oĂč vivent les gens porteurs d'une parole “silencieuse“, absente de l'espace public.

Elle conduit et anime les Rencontres des Passeurs, moments de convivialitĂ©s et de partage de la parole et du chant. Les rencontres peuvent s'appuyer sur une thĂ©matique ou non mais se dĂ©roulent selon un fil conducteur prĂ©-dĂ©fini. Un des objectifs Ă©tant de favoriser la circulation de la parole et de valoriser cette parole aux yeux du groupe en crĂ©ant les conditions de son accueil dans le respect et l’écoute.

Vous voulez accueillir : Une Rencontre des Passeurs - EN SAVOIR PLUS !


VOIR : Une rencontre des passeurs au Festival des Suds (Arles) Juillet 2009


LES PASSEURS EN CARAVANE

Les passeurs de Griffeuille deviennent nomades, ils se déplacent dans différents quartiers d’Arles à la rencontre de leurs habitants. En “caravane“, ils vont avec “leurs bagages“ et le nécessaire à l’organisation d’une rencontre conviviale.

VOIR : les Passeurs de Griffeuille (Arles) aux Ségonneaux, au Trébon -

VOIR AUSSI : Les Passeurs explorent Griffeuille


AU PASSAGE DE L'AN ,  Une fĂȘte de fin d'annĂ©e imaginĂ©e par les habitants du quartier Griffeuille (Arles).__

Aubades, musique, ateliers culinaires, vidéo-palabre, construction, photophores, dégustations...

Les fĂȘtes de fin d’annĂ©es puisent leur origine dans l’AntiquitĂ© et sont liĂ©es au passage au solstice d’hiver : la nuit la plus longue de l’annĂ©e.
OĂč donc ces rites puisent ils leurs origines ? Quelle symbolique portent ils ? Le savons nous ? Qu’en a conservĂ© la mĂ©moire populaire ?
Tel Janus, gardien des portes aux 2 visages, les habitants prĂ©sident Ă  leur tour aux commencements de l’annĂ©e en veillant sur le passage entre les deux mondes celui d’avant et celui Ă  venir; l’annĂ©e passĂ©e, l’annĂ©e qui vient.

VOIR :__Retours photographiques sur ces moments de partage, paroles glanées ça et là dans le quartier
Nous vous les proposons telles qu'elles nous ont été données ...__